Changer ses fenêtres, les erreurs à éviter

Le changement de fenêtre est un indispensable pour améliorer autant l’isolation que la sécurité de votre intérieur. Cependant, il y a des erreurs à ne surtout pas faire lors de l’opération. Pour vous guider, découvrez dans cet article les erreurs les plus fréquemment commises.

Erreur 1 : négliger le choix du vitrage

Le vitrage est une pièce maîtresse de votre menuiserie. En effet, c’est lui qui assure la bonne luminosité et l’isolation de votre intérieur. Entre autres, il permet de minimiser les pertes de chaleur ainsi que les nuisances sonores de l’extérieur. À cet effet, faites attention au choix du vitrage notamment à son épaisseur afin d’optimiser le confort de votre intérieur. Parmi les plus performants en termes d’isolation phonique et thermique, il y a le double et le triple vitrage. Ils sont pourvus de plusieurs couches de verres ainsi que d’une lame d’air.

Changer ses fenêtres, les erreurs à éviter

Erreur 2 : choisir les mauvais matériaux

Le choix des matériaux a aussi un impact majeur sur la performance de votre fenêtre. Or, la majorité des gens préfèrent miser sur un matériau bon marché pour éviter les surcoûts. Sauf que, matériau bas de gamme rime avec mauvaise qualité et faible degré d’isolation. Ainsi, même si vous disposez d’un petit budget, c’est une erreur à ne surtout pas commettre puisque cela ne va qu’accroître vos dépenses sur le long terme. Qui plus est, il existe actuellement des matériaux qui bénéficient d’un bon rapport qualité-prix à savoir le PVC. Ce matériau est très abordable à l’achat tout en affichant une qualité d’isolation remarquable.

Erreur 3 : se tromper dans les mesures

La prise de mesure est une étape que la plupart des gens négligent. Pourtant, si elle est mal exécutée, toute l’opération est compromise et devient impossible à réaliser. Par conséquent, à défaut de connaissance spécifique en menuiserie, il est impératif de laisser à un professionnel le soin de s’en occuper. D’ailleurs, le tarif est dans ce cas moins important que si vous deviez acheter une nouvelle menuiserie pour cause de mauvaises dimensions. Mais de manière simple, vous pouvez vous servir du plan de la maison pour prendre les différentes mesures. Aussi, munissez-vous d’un crayon, du papier et d’un mètre ruban. Et faites attention, la prise de mesure diffère selon la nature des travaux et l’état de la maison.

Erreur 4 : mauvais choix des fenêtres à remplacer

Ce type d’erreur est peu courant, mais existe toujours néanmoins. Pour l’éviter, posez-vous les bonnes questions : faut-il remplacer toutes les fenêtres ? Par où commencer ? Bon, pas de panique ! Il suffira de commencer par la fenêtre la plus facile d’accès. Autrement dit, les fenêtres dont le remplacement n’aura pas de conséquence sur le quotidien et donc celle située au rez-de-chaussée ou celle qui donne sur la rue. En clair, l’important c’est de savoir bien évaluer ses besoins en réfléchissant au rendement et d’agir en conséquence. Un professionnel qualifié vous recommandera de prioriser les fenêtres installées dans la salle de bain ou les chambres d’enfants.

Erreur 5 : sous-estimer le rendu esthétique de la fenêtre

Les gens ont tendances à oublier que le renouvellement d’une fenêtre modifie la façade de la maison. De ce fait, celle-ci joue beaucoup sur l’apparence finale de votre logement. Il faudrait donc, dans ce cas, opter pour une menuiserie qui rehaussera et améliorera l’esthétique de la maison. Privilégiez les matériaux performants et à la fois modernes. Aussi, il faut bien choisir la forme et la couleur de la nouvelle structure en veillant à l’harmoniser avec le reste de la maison. La bonne nouvelle c’est que vous avez une foule de possibilités de personnalisation. Tout dépendra seulement de vos goûts et de vos besoins.